26/06/2018

En Hongrie, les V.I.E ont le vent en poupe

Avec une hausse de 30% sur trois ans, le nombre de V.I.E en Hongrie enregistre une croissance nettement supérieure aux autres pays. Arnaud Zerkovitz, Directeur pays chez Business France, fait l’inventaire des secteurs porteurs du marché hongrois, dont la croissance du PIB atteint 3% depuis ces trois dernières années.

Un moyen détourné d’intégrer les principales chaînes de production hongroises, avec plus de 64 V.I.E en poste, les entreprises françaises commencent à saisir les opportunités qu’offre la Hongrie. Un chiffre en hausse de 30% en 3 ans, quand les autres pays ont vu augmenter le nombre total moyen de V.I.E de 19%.
« Il s’agit d’un marché important pour la France puisqu’il est proche, à seulement 2h d’avion, et que nous y avons exporté pour 3,4 Mds d’euros en 2017 soit plus que vers le Canada ou le Mexique. On oublie souvent que la France occupe une place importante sur le marché hongrois. Nous sommes le 9ème fournisseur de la Hongrie avec une part de marché de plus de 4% », indique Arnaud Zerkovitz.

Une utilisation des V.I.E encore très concentrée

Des chiffres qui, selon le Directeur du Bureau Hongrie chez Business France, n’ont pas fini de croître. Certaines entreprises françaises l’ont compris et ont donc mis un pied à l’intérieur du pays membre de l’Union Européenne depuis 2004. C’est le cas de Schneider Electric, Valéo, Ceva et Sanofi. « L’utilisation des V.I.E est encore très concentrée. 4 des 31 entités utilisatrices emploient presque 50% du contingent », explique-t-il.
Une utilisation du V.I.E encore concentrée mais également bien différente de celle des autres pays. En Hongrie, le V.I.E ne concerne que très peu le développement commercial vers le marché local comme dans la majorité des pays. Pour les filiales, il s’agit plutôt de l’interface des entreprises avec la France dans un but de reporting de l’activité. Des entités de web merchandising utilisent également la Hongrie comme plateformes de production.

Un moyen d’intégrer la chaîne de production hongroise

Mais tous les secteurs ne sont pas porteurs. L’industrie reste le secteur le plus dynamique. En 2017, il représentait 23% du PIB hongrois avec 3 secteurs compétitifs et fortement exportateurs qui se distinguent :  automobiles, équipements électroniques et de télécommunications, médicaments. Avec 90% de la production automobile exportée et 21% de la production de l’électronique de toute l’Europe centrale en 2016, le pays sert véritablement d’atelier de production. « Pour une entreprise française, arriver à entrer dans ces chaînes de production c’est extrêmement intéressant. Les V.I.E peuvent assurer un rôle de prospection commerciale, et pour les entreprises qui sont déjà implantées, c’est un moyen d’organiser leur structure. Les V.I.E peuvent incontestablement contribuer à leur développement », assure Arnaud Zerkovitz.  

1er Grand Prix V.I.E en Hongrie

Mercredi 20 juin, l’Ambassade de France en Hongrie et Business France ont organisé en partenariat avec le comité des Conseillers du Commerce Extérieur de la France, le 1er Grand Prix V.I.E Hongrie dont la cérémonie a eu lieu à la Résidence de France.
Le Grand Prix V.I.E est un concours entre les jeunes V.I.E présents en Hongrie pour le compte d’entreprises françaises et dont le but est de récompenser la meilleure mission.
L’Ambassadeur de France en Hongrie, Monsieur Eric Fournier a ouvert l’événement en mettant en avant les avantages de cette solution RH, dispositif gagnant-gagnant, pour les entreprises françaises et pour les jeunes motivés par l’international.

Les lauréats primés sont :

  • Emmanuelle Avet en mission chez LACTALIS remporte le premier prix du Grand Prix V.I.E 
  • Vincent El Baze au sein de NP HUNGARIA obtient le deuxième prix 
  • Mathieu Chauveau de CEVA remporte le troisième prix

La cérémonie s’est clôturée avec la présentation du Club V.I.E, le club des anciens et des V.I.E en poste.

Le bureau Business France de la Hongrie vous accompagne, pour vous conseiller sur les pratiques des affaires, identifier vos prospects et partenaires officiels, vous informer sur les conditions d'accès au marché :

Le Guide des Affaires Hongrie

Votre contact Business France :