17/10/2019

Grand Prix V.I.E Entreprises 2019

« Le V.I.E, des talents clés pour la compétitivité des entreprises » 
Business France, le Medef, les CCEF avec le Club V.I.E décernent les Prix V.I.E Entreprises 2019

Business France, le MEDEF, les CCE avec le Club VIE et en partenariat avec la Team France Export ainsi que tous les acteurs de l’export de la formation et des RH ont distingué mardi 17 septembre au Medef, 7 entreprises partenaires du Volontariat International en Entreprise (V.I.E) à l’occasion de la 3e édition 2019.

Événement biennal depuis 2015, Le Grand Prix V.I.E Entreprises est une vitrine pour le V.I.E. Il a pour objectifs de présenter les atouts du dispositif V.I.E auprès des entreprises, de partager les bonnes pratiques au travers de témoignages de chefs d’entreprise de toutes tailles ou de RH et de récompenser celles qui ont fait de ce V.I.E un levier de développement à l’international et d’acquisition de jeunes talents.

Revivez une courte rétrospective en vidéo du Grand Prix Entreprises 2019

Le Volontariat International en Entreprises en 2019

Depuis la création du V.I.E en 2000, plus de 81 000 jeunes professionnels ont été formés à l’étranger pour le compte de près de 8 000 entreprises. L’objectif étant double : contribuer à développer l’internationalisation des entreprises et former les jeunes talents dont l’économie française a besoin.

Cette solution RH, gérée par Business France, est plébiscitée par les entreprises de toutes tailles et 95% des entreprises considèrent le V.I.E comme un vivier de recrutement.

Pour les jeunes talents, le V.I.E est par ailleurs un formidable accélérateur de carrière. Selon l’étude EDHEC NewGen Talent Centre (2018), 92% des anciens V.I.E ont trouvé directement un emploi à l’issue de leur mission, dont 51% dans l’entreprise de leur V.I.E.

Les études d’impact de la solution V.I.E sur l’activité des entreprises montrent que 73 % d’entre-elles ayant eu recours au V.I.E pour des missions à caractère commercial ont vu leur chiffre d’affaires progresser, 72 % ont bénéficié d’une hausse de notoriété et 60% confirment avoir gagné de nouveaux clients (Ipsos 2015). Cette solution RH est également fortement soutenue par le gouvernement.  Pour Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères, présent à l’événement, « le V.I.E est un investissement dans les générations de demain, c’est un booster pour l’export des entreprises mais aussi un vrai levier de marque employeur pour prérecruter et former les talents de demain ».

Dans ce cadre, le Medef, Business France, les CCE, avec le Club des Volontaires Internationaux pour Entreprendre (“Club V.I.E.” - regroupant les anciens V.I.E, VIA et CSN) ont organisé le 17 septembre au Medef à Paris en présence de Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, la 3e édition du Grand Prix V.I.E Entreprises (la 1e s’est déroulée en mars 2015), incluant un débat sur le thème « Les V.I.E, des talents clés pour la compétitivité des entreprises».

Tous les acteurs publics et privés à l’export et des RH, notamment de la Team France Export, ont été associés à l’évènement et aux remises de prix : l’ANDRH, l’APEC, l’Association des Régions de France, Bpifrance, CCI France, CCI France International, Civiweb, MEDEF International, le METI, l’OSCI et Stratexio

L’événement Grand Prix VIE Entreprise et les tables rondes

C’est dans ce cadre que Christophe Lecourtier Directeur Général de Business France, Geoffroy Roux de Bézieux Président du Medef, Alain Bentéjac Président des CCE et Antoine Verhnoles Président du Club VIE ont ouvert la soirée, avec Jean Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État et fervent défenseur du dispositif.

De nombreux partenaires y étaient associés : ANDRH, APEC, BpiFrance, CCI France, CCI France International, CIVIWEB, Medef International, Le Mouvement des ETI, OSCI, Régions de France, Stratexio) pour décerner les Prix : Start-up, TPE/PME, ETI, Grande Entreprise, Afrique et, devant l’abondance et la qualité des dossiers, 2 prix supplémentaires : le Prix Coup de Cœur et le Prix Spécial Stratégie V.I.E.

La soirée animée par Arnaud Fleury s’est déroulée devant une salle comble et était articulée autour de 2 tables rondes après une introduction de Benoît Serre, Vice-Président National Délégué de l’ANDRH.

Dans un contexte mondial d’évolutions technologiques, de révolution numérique et de défis climatiques, la question des compétences et de l’emploi des jeunes talents est un facteur clé de compétitivité pour les entreprises. Recruter les talents disposant de compétences stratégiques pour leur développement international peut toutefois s’avérer complexe face à une nouvelle génération de candidats V.I.E dont les attentes ont évolué par rapport à celle de leurs aînés. Les valeurs et les engagements qui constituent la Marque Employeur de l’entreprise sont par exemple devenus des facteurs particulièrement déterminants.

« Attirer les talents et être attractif avec le V.I.E »

Annick Challencin d’Esker, Damien Letellier de Metarom, Estelle Le Pape de MCA Process, David Alexandre Fournier de Bolloré Logistique, et Pierre Verzat de Syntec Ingénierie ont partagé leurs expériences et leur vision sur comment relever le défi de la compétence

  « Fidéliser vos talents pour répondre aux enjeux de compétitivité »

Présents pour débattre sur cette thématique, Jean Sébastien Blanc de Plastic Omnium, Helder Ribeiro du Petit Forestier et Anita Sapinho de Keyrus, avec un partage de bonnes pratiques compatible avec toute entreprise (« prépa Intégrée de l’entreprise »)

Les 7 Grands Prix V.I.E Entreprises 2019 :

Pour sélectionner les lauréats, le Medef, Business France, les CCE et le Club V.I.E ont pris en compte la manière dont les « talents V.I.E » ont été inclus dans la stratégie de développement export et RH de l’entreprise et ont contribué à sa compétitivité : description de l’évolution du business et de l’activité de l’entreprise, impact sur le chiffre d’affaires, description de la mission d’un V.I.E impactant le business, évolution de l’utilisation de la formule V.I.E et des opportunités données aux V.I.E (diversité des missions, programme de recrutement et RH mis en place), ainsi que le ratio de V.I.E embauchés à l’issue de leur contrat.

Le palmarès des Grand Prix VIE Entreprises 2019 :

  • Le prix start-up a été remis à Toucan Toco, créé en mars 2014 par Kilian Bazin, Charles Miglietti, Baptiste Jourdan et David Nowinsky. Ils partent du constat que seuls les experts accèdent facilement aux données de performance en entreprise. Leur but, dès lors : démocratiser l’accès à l’information pour les néophytes et leur rendre le pouvoir de décision. Leur premier V.I.E est parti en 2018, et la société en dispose dorénavant de 5 en poste (Espagne, Italie, Pays-Bas et 2 aux Etats-Unis). Les V.I.E ont été des pierres angulaires de l'amorçage de Toucan Toco sur leurs 4 marchés internationaux (Etats-Unis, Pays-Bas, Espagne et Italie) et ont permis d'acquérir une connaissance fine du marché et de déboucher sur de premiers clients locaux, ce qui a abouti au recrutement d'une équipe locale.

 

  • Le prix TPE/PME a été remis à Anevia, fondée en 2003, spécialisée dans le secteur d'activité de l'édition de logiciels applicatifs. Elle développe des technologies innovantes qui permettent de regarder la télévision partout, à tout moment et sur n’importe quel terminal, y compris en 4K Ultra HD. Utilisateur récurrent du V.I.E depuis 2010, ANEVIA affecte ses V.I.E principalement aux Etats-Unis, aux Emirats Arabes Unis et à Singapour. Les missions sont axées autour du développement commercial et du support auprès des clients. Depuis décembre 2015, 100% des V.I.E d’ANEVIA en fin de mission ont reçu une proposition d’embauche de la part de la société. 75% de ces propositions se sont soldées par une embauche dans le pays d’accueil du V.I.E.

 

  • Le prix ETI a été remis à Testia, une filiale d'Airbus spécialisée dans le contrôle non destructif, les inspections qualité et la formation pour l'industrie aéronautique et spatiale. Depuis une dizaine d'années, le groupe s'étend à l'international avec des filiales en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Depuis 2018, les activités de TESTIA prennent une nouvelle tournure avec une réorganisation transnationale en interne, l'ouverture d'une nouvelle filiale au Canada, le projet d'expansion au Moyen-Orient et le déploiement des opérations dans d'autres industries critiques.

 

  • Le prix grand groupe a été remis à Sanofi, une société du secteur de la santé composée de 110 000 collaborateurs à travers le monde répartis dans une centaine de pays, dont 25 000 en France. Depuis son agrément V.I.E obtenu en 2002, SANOFI a envoyé 2 084 volontaires dans 73 pays. En 2019, SANOFI a envoyé des volontaires dans 38 pays. Avec ses 460 V.I.E en poste actuel, SANOFI est le 2ème utilisateur du dispositif V.I.E.

 

  • Le prix Afrique pour le meilleur développement sur le continent a été remis à HM Clause. Créée en 2008, est issue du regroupement de deux marques commerciales, HARRIS MORAN aux États-Unis et CLAUSE en France. Implantée en Afrique de l’Est depuis 2014, l’activité principale de la filiale est la production de semences potagères. Depuis 2018, la filiale a lancé une activité Marketing et commerciale régionale car elle a identifié un marché à fort potentiel en Afrique de l’Est : 2 V.I.E ont été accueillis par HM Clause.

 

  • Le prix coup de cœur du jury a été remis à Val Software. De son ancien nom Val Informatique, est un éditeur de logiciels de gestion orientés métier depuis 30 ans, qui accompagne la transformation digitale des acteurs de la formation (centres de formation continue, enseignement supérieur, universités d’entreprise et organismes collecteurs) sur la totalité de leurs besoins informatiques : logiciels cœur de métier, services Extranet et les autres fonctions à informatiser (e-Catalogue, GED, CRM, ERP, SIRH, COMPTA, moteur EDI).

 

  • Le prix spécial Stratégie V.I.E a été remis à Euronext Paris SA, le principal opérateur financier de la zone euro avec plus de 1 300 émetteurs représentant une capitalisation boursière totale de 3 000 Mds EUR à fin mars 2016, dont 25 valeurs phares composant l’indice de référence Euro Stoxx 50 et une clientèle nationale et internationale. EURONEXT gère des marchés au comptant et dérivés réglementés et transparents. Il propose des produits tels que les actions, les ETFs (Exchange Traded Funds), les warrants et certificats, les obligations, les dérivés sur actions, les dérivés sur matières premières et les indices. EURONEXT Paris SA a eu recours à 2 V.I.E (New York et Londres) entre 2009 et 2012 sous un ancien agrément. Ils ont réactivé leur agrément en 2017, avec de très belles perspectives, puisqu’ils envoient des V.I.E sur des fonctions et dans des pays de plus en plus variés.

       

1. Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d'État auprès du Ministre de l'Europe et des Affaires Étrangères

2. Geoffroy Roux de Bézieux, Président du MEDEF

3. Christophe Lecourtier, Directeur Général Business France

4. Première table ronde : " Attirer les talents de demain et être attractif avec le V.I.E "

5. Deuxième table ronde : " Fidéliser vos talents pour répondre aux enjeux de compétitivité " 

6. Gagnant Prix Start-up : Toucan Toco

7. Gagnant Prix TPE/PME : Anevia

8. Gagnant Prix Afrique : HM CLAUSE

9. Gagnant Prix ETI : Testia

10. Gagnant Prix Grande entreprise : Sanofi

11. Surprise de la soirée : 2 Prix supplémentaires ! 

12. Gagnant Prix Coup de coeur : Val Software

13. Gagnant Prix Spécial Stratégie V.I.E : Euronext