28/08/2019

V.I.E : Evaluer le potentiel d’un marché à l’international

MyCompanyFiles est une start-up proposant un outil digital innovant à destination des experts comptables. Prenant la forme d’une plateforme unique (paie, facturation, etc.) accessible depuis un smartphone ou un extranet, cette solution fiduciaire permettra à MyCompanyFiles de réaliser un chiffre d’affaires de 1 million d’euros cette année. Aujourd’hui, sa commercialisation sur les marchés étrangers s’organise grâce à la collaboration de volontaires internationaux implantés à Bruxelles, Londres, Barcelone et Madagascar.

   Créée en 2011, MyCompanyFiles a commencé à exporter ses services après 4 ans d’existence : « Sans le V.I.E, nous ne nous serions jamais lancés à l’international », indique Charles-Olivier Diebold, PDG de MyCompanyFiles. « Le volontariat nous donne les coudées franches pour tester des marchés et évaluer leur potentiel. »

« Par ailleurs, quand on est une start-up – basée à Versailles et disposant de peu de moyens – il est difficile d’attirer les talents. Business France nous donne de la visibilité pour intéresser des profils hors du commun et dynamiques. Nous sommes également dans une logique de recrutement à long terme : notre ambition est de trouver des volontaires avec qui l’entreprise grandira. C’est une manière de fidéliser ces nouveaux collaborateurs, comme Vincent que nous engageons au poste de directeur commercial. »
Avec le V.I.E, on se rend compte que lorsqu’on donne les moyens à un jeune, il peut faire des choses extraordinaires. »

« Enfin, l’accueil d’un volontaire permet de dynamiser et de mettre en mouvement les équipes du siège. En effet, les V.I.E rapportent des idées et des usages nouveaux de leurs rencontres avec les clients et prospects.

Leurs demandes d’évolution contribuent à enrichir notre offre de produits. C’est ainsi que nous avons revu nos supports marketing, notre site internet, et que nous avons entièrement adapté notre plateforme pour le marché anglo-saxon. »

Charles-Olivier Diebold, PDG de MyCompanyFiles, a pour ambition d’atteindre un CA de 5 millions d’euros d’ici 2024.

Charles-Olivier Diebold,
PDG de MyCompanyFiles, a pour ambition d’atteindre un CA de 5 millions d’euros d’ici 2024.



L’idéal pour augmenter son employabilité

Lors d’un volontariat, on apprend beaucoup, notamment à développer son autonomie, à gérer ses journées, mais aussi à rebondir face aux échecs et à être persévérant. Dans le cadre de ma mission, j’ai eu une vision à 360° degrés de l’activité, du marketing à la commercialisation, en passant par le montage des offres et la réalisation des maquettes.

À l’issue de ma mission, MyCompanyFiles me propose de rejoindre le siège social parisien pour devenir responsable commercial et encadrer les nouveaux V.I.E qui s’installeront prochainement à Londres. L’idée est de profiter de mon expérience pour éviter les erreurs et aller encore plus vite. Pour une ouverture de marché, il faut ne pas perdre de temps, savoir enfoncer les portes et oublier sa timidité pour être ultra proactif dans sa démarche.
Je considère le volontariat International comme la formule idéale pour partir à l’étranger juste après ses études. Aujourd’hui, je reçois régulièrement des offres via LinkedIn.

Vincent Avenel, business developer et futur directeur commercial de MyCompanyFiles.

Vincent Avenel,
business developer et futur directeur commercial de MyCompanyFiles.