12/02/2020

V.I.E : Explorer un nouveau marché

Spécialisés dans la production de lait et sa transformation (crème et fromages frais, yaourts, beurre…), les Maîtres Laitiers du Cotentin (MLC) sont une coopérative agricole dotée d’une structure industrielle et commerciale, ainsi que d’un important réseau de distribution, France Frais. Avec 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires, ce groupe normand s’attaque au grand export, notamment au marché asiatique, assisté d’une volontaire internationale basée à Taïwan.

,Guillaume Billard
Chargé de développement
.Grand Export

Jusqu’ici centré sur le marché français et européen, MLC se structure progressivement pour répondre aux attentes de l’international : « En 2017, MLC a démarré une nouvelle usine afin de cibler le grand export », indique Guillaume Billard, en charge du développement Grand Export. « Ultramoderne, cette usine est spécialisée dans les produits laitiers UHT ce qui inclue les produits de nutrition infantiles et adultes, marché fortement porté par l’essor de la classe moyenne en Asie ». Contrairement à l’Europe où la consommation de lait est en légère régression, la Chine est un marché prometteur. « Initialement, nous n’avions aucun débouché au grand export. Aussi, le recours à un volontaire international est cohérent avec notre stratégie pour prendre nos marques sur le terrain. C’est une formule simple à mettre en oeuvre et qui ne représente pas une grande prise de risque. Par ailleurs, les volontaires font preuve d’efficacité : à 25 ans, on vit une période enthousiaste motivée par l’envie de découvrir le monde et de montrer de quoi on est capable… », poursuit Guillaume Billard. « Outre une mission commerciale, notre V.I.E participe activement à l’analyse de la concurrence et du marché – habitudes culturelles, attentes du consommateur, etc – pour connaître le marché ciblé. Sa veille permet de renseigner tant la R&D, le marketing que le service réglementaire, pour ensuite définir la stratégie. Toutes ces actions nécessitent une personnalité polyvalente. L’accueil de cette 1re volontaire s’avère très positif. Nous renouvellerons certainement l’expérience au Moyen-Orient et en Afrique où nous avons identifié des opportunités de développement. »


« J’ASSUME PLUSIEURS MISSIONS EN UNE SEULE »

     

,Pauline Frison
Business Developper
.Asia-Pacific

À la fin de mes études, mon principal objectif était de ne pas m’ennuyer en entreprise. En rejoignant Les Maîtres Laitiers du Cotentin, mes responsabilités ont dépassé mes attentes. Sans expérience export en dehors de l’Europe, il a fallu tout construire comme dans une start-up. Veille concurrentielle et juridique, prospection commerciale, qualité, stratégie, marketing : pour mener toutes ces missions, j’ai bénéficié du soutien du service grand export ! En parallèle, je suis de près l’actualité géopolitique telle que la guerre commerciale que se livrent les États-Unis et la Chine, ou encore la réglementation environnementale – comme l’usage du plastique – qui peuvent directement impacter nos activités. J’assume finalement plusieurs missions en une seule. J’ai par ailleurs appris à développer des relations institutionnelles avec les ambassades et les Chambres de Commerce. Cet aspect est essentiel pour faciliter les prises de contact sur toute la zone asiatique. Et depuis peu, j’ai été élue au conseil d’administration de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Taïwan. Le V.I.E représente définitivement un tremplin pour moi ! »