Vous êtes une entreprise 

 Vous êtes un jeune talent

  1. Home
  2.  » 
  3. Entreprise । Jeune talent
  4.  » Le V.I.E : un atout à l’export malgré la crise
 Revenir aux articles Entreprise
Revenir aux articles Jeune Talent 

Rassemblant une vingtaine de collaborateurs et implanté dans 8 pays, la société You Don’t Need a CRM commercialise noCRM.io, un logiciel en SaaS de prospection commerciale destiné aux TPE et PME. Aux antipodes des CRM peu adaptés au processus de vente, ce logiciel a été conçu dès sa création comme un produit international. Aujourd’hui, cette société compte des clients dans 80 pays et s’appuie sur le volontariat international pour ouvrir le marché allemand, passage obligé d’une expansion européenne réussie.

Le V.I.E : un atout à l’export malgré la crise

Avec 35 % de chiffre d’affaires réalisé en France, environ 25 % en Amérique du Sud et autant en Amérique du Nord, You Don’t Need a CRM multiplie les tentatives à l’international pour se développer. « Dès notre création, nous avons misé sur l’Amérique du Sud dont le stade de développement économique correspondait bien à notre solution », explique Sunny Paris, CEO et fondateur de la société. « Depuis près de 3 ans, nous visons l’Allemagne qui est l’économie la plus développée d’Europe. C’est un marché difficile, exigeant une présence sur place. C’est pourquoi nous avons eu recours à la formule V.I.E très efficace en termes de coût par rapport à la qualité des profils. Le risque financier est faible et si tout se passe bien cela nous permet à l’issu de recruter en CDI des personnes qualifiées, comme cela a été le cas pour 3 de nos 4 anciens volontaires. Cette formule permet de tester le marché – comme le marché russe, sans succès – ainsi que des candidats aux compétences multiples (support technique, marketing, traduction, montage de partenariats) taillés pour l’ouverture de marchés », renchérit Sunny Paris.

La crise Covid a cependant perturbé la démarche des commerciaux dont le rôle est de rencontrer des prospects. « En 2020, notre croissance a été de l’ordre de 8-10 %, alors qu’habituellement notre croissance se situe autour de 30-40 %. À cause du Covid, nous avons perdu des clients, notamment dans le tourisme. Néanmoins, notre solution présente des avantages : notre SaaS permet aux managers de piloter leurs équipes à distance tout en donnant accès aux données sans être présent en entreprise. Cette crise a donc aussi forcé les entreprises à la transition numérique, surtout les TPE qui n’ont pas leur propre serveur ». 

Et le développement commercial de You Don’t Need a CRM ? Pour Sunny Paris, « Il n’y a pas de frontières sur Internet. Notre volontaire Grégoire est très doué pour la communication et pour la visibilité online. Il apporte en permanence des idées. D’ailleurs, c’est sur son initiative que nous avons créé le poste qu’il occupe aujourd’hui dans notre entreprise ! »

 

Cécile de Visme, Network manager chez Nextcontinent

Sunny Paris,
Fondateur et CEO 

« Je voulais ouvrir un marché et partir de zéro ! »

« Je connaissais le V.I.E depuis 4 ans, seulement aucune mission ne correspondait à mon projet d’ouverture de marché ex nihilo. Mais You Don’t Need a CRM m’a donné carte blanche ! Je me suis occupé de tout : traduction de l’appli noCRM.io et du site Internet, marketing, publicité, chat en ligne, création d’événements… Là, j’ai compris qu’être basé à Berlin légitimait notre activité auprès des prospects et des partenaires : c’est l’écosystème idéal pour les start-ups. Le monde entier s’y rencontre, et c’est un véritable hub pour les sociétés qui ne partent de rien.

Depuis la crise sanitaire, je multiplie les rencontres via les applications de visioconférence (Skype,Zoom…)avec des partenaires que je cherche sur LinkedIn et Xing. On met en place des échanges de contenu et de visibilité. Même démarche avec des partenaires commerciaux et technologiques qui peuvent conseiller notre solution. Ainsi je participe à beaucoup d’événements en ligne tels que des conférences en ligne, des webinars… et aussi à des podcasts et des articles invités.

Mon activité s’étend à toute la zone germanophone qui va de l’Autriche à la Suisse en passant par le Luxembourg, la Belgique. Depuis l’épidémie de Covid, j’ai élargi ma recherche de partenaires. Les nouveaux usages liés au confinement ont levé des freins et les prises de contact en visio se font plus naturellement. Avec succès puisque notre site voit son trafic augmenter et plus de nouveaux utilisateurs ! »

Valentine Mutz V.I.E chez Netxcontinent

Grégoire Murgue,
nouveau country manager DACH et business developer Word Wide, également en charge du marketing digital.

 Revenir aux articles Entreprise
Revenir aux articles Jeune Talent 

D’autres articles en lien