22/01/2019

Journée Franco-Allemande : Focus Allemagne

A l'occasion de la Journée Franco-Allemande qui a lieu tous les 22 janvier, nous revenons sur l'actualité du V.I.E en Allemagne avec le Grand Prix V.I.E Allemagne 2018 qui a eu lieu le 8 juin ainsi que la célébration du 1 000ème V.I.E quelques mois plus tôt. Nous en profitons également pour vous livrer nos bonnes pratiques pour faire des affaires avec nos voisins allemands.

Les V.I.E en Allemagne

L'Allemagne compte 1024 V.I.E en poste à décembre 2018. Elle est le 3ème pays d'affectation des jeunes derrière les Etats-Unis et la Belgique.

Retrouvez toutes les offres V.I.E à pourvoir en Allemagne sur Civiweb.com ; plateforme dédiée au V.I pour les candidats et entreprises.

Grand Prix V.I.E Allemagne 2018

Chaque année, des Grands Prix V.I.E sont organisés pour récompenser les meilleures missions V.I.E. Business France Allemagne et les Conseillers du Commerce Extérieur de la France – CCEF en Allemagne ont donné le 1er février dernier le coup d’envoi de la 7ème édition du Grand Prix V.I.E Allemagne qui représente une vitrine extraordinaire du Volontariat International en Entreprise.

Cette année, l’édition du Grand Prix a rassemblé une cinquantaine de candidatures. Les 8 membres du jury, représentants de Business France, des CCE, et de l’APEC ont effectué une présélection de 12 candidats, qu’ils ont rencontrés lors d’entretiens individuels, pour finalement désigner les 3 lauréats.

  • Le 1er Prix a été décerné à Jean Guillou, V.I.E chez Theault
  • Le 2ème a été attribué à Alexandra Verdeil, V.I.E chez Tactile Studio. 
  • Le 3ème prix a récompensé Lucie Bussetti, V.I.E chez Saint-Gobain

1 000 V.I.E en Allemagne

l’Allemagne a franchi le seuil emblématique des 1.000 V.I.E avec 1.012 jeunes en mission en novembre 2017 pour le compte de 258 entreprises dont 60% sont des PME/ETI. Une belle perspective de croissance pour nos entreprises et jeunes français et européens.

(Re)découvrez la vidéo du 1000ème V.I.E en Allemagne :

Faire des affaires en Allemagne

    1.  Respectez les processus décisionnels :

En Allemagne, la plupart des décisions sont collégiales. C’est donc une erreur de croire qu’une décision pourrait être imposée par un chef d’entreprise ou un responsable de département. Ce dernier s’en remettra dans la majorité des cas à l’avis de son équipe. Ainsi, il est essentiel de ne pas « by-passer » l’ensemble des interlocuteurs impliqués dans le projet.

     2.  Rédigez vos supports de communication en allemand :

Toute documentation à l’attention d’acheteurs allemands doit obligatoirement être rédigée dans un allemand irréprochable. Il est fortement conseillé de faire réaliser la traduction par un traducteur de langue maternelle allemande et spécialisé dans le domaine technique concerné, puis de faire valider la traduction et l’emploi de termes techniques par un professionnel allemand du secteur d’activité.

     3.  Préparez vos entretiens à l’avance :

Quand un Allemand accepte un entretien, cela signifie qu’il s’est informé sur son interlocuteur français et qu’il a validé l’intérêt de ce rendez-vous. Tandis que l’homme d’affaires français est encore dans une phase de « prise de température », l’Allemand attend déjà des actions concrètes. Une préparation du rendez-vous s’impose donc : connaissance du partenaire allemand, présentation d’une proposition concrète (chiffrée) de coopération…

     4.  Soyez concis et ponctuel :

Dans le monde des affaires en Allemagne, c’est l’efficacité qui prévaut. L’Allemand cherche à exploiter au mieux son temps de travail et il attend de son partenaire le même état d’esprit. Il attache beaucoup d’importance à la ponctualité. Peut-être plus que pour un Français, un horaire représente pour lui, un véritable engagement. Ne pas être ponctuel est considéré comme un manque d’égard.

Vous souhaitez obtenir plus d'informations sur l'Allemagne ? Consultez le Guide des Affaires Allemagne ici

Votre contact en Allemagne : theresa.proyer@businessfrance.fr