Vous êtes une entreprise 

 Vous êtes un jeune talent

Vous êtes une entreprise 

 Vous êtes un jeune talent

  1. Home
  2.  » 
  3. Entreprise
  4.  » 
  5. Business international
  6.  » 
  7. Business en Amerique
  8.  » L’Amérique latine : une région au potentiel économique grandissant
Sao Paulo Pont Octávio Frias de Oliveira

L’Amérique latine : une région au potentiel économique grandissant

Riche de sa diversité culturelle, de ses ressources naturelles abondantes et de son potentiel économique, l’Amérique latine offre un terrain propice aux opportunités de développement pour des acteurs aux ambitions internationales. Composée de pays tels que le Brésil, le Mexique, la Colombie, le Chili ou encore l’Argentine, la région ne cesse de montrer un fort potentiel de croissance dans des secteurs variés (agroalimentaire, énergies renouvelables, technologies de l’information et tourisme), ouvrant ainsi la voie à des initiatives innovantes et à des partenariats avantageux.

Un écosystème en croissance continue

L’Amérique latine représente 8,4% de la population mondiale et 8,5% du PIB mondial. Selon les données 2022 de la Banque Mondiale, l’Amérique latine avec les Caraïbes pèse près de deux fois le PIB de l’Inde, et trois fois celui du Canada1. De plus, d’après Courrier international, l’Amérique latine traverse une période inédite avec un taux de croissance en 2024 revu à la hausse par le Fonds monétaire international (de 1,9% à 2,3%), des échanges commerciaux en augmentation et des investissements étrangers qui battent des records2. En 2021, le PIB régional avait bondi de 6,9% suite à la crise sanitaire rattrapant les pertes liées au Covid-19. Le taux d’emploi a aussi progressé pour presque retrouver son niveau d’avant la pandémie à la fin de 2021, après une chute de 20%3.

Selon les estimations de la Banque Interaméricaine de Développement (BID)4, le nearshoring pourrait augmenter les exportations mondiales de l’Amérique latine et des Caraïbes de 78 milliards de dollars par an, dont 35,3 milliards de dollars pour le seul Mexique. La BID anticipe également des retombées pour toute la zone avec une augmentation annuelle des exportations de 7,84 milliards pour le Brésil, de 3,91 milliards pour l’Argentine, de 2,57 milliards pour la Colombie, et de 1,5 milliard de dollars pour l’ensemble Costa Rica, Chili et République dominicaine.

L’Amérique latine, un territoire ultra-connecté

La région compte plus de 375 millions d’utilisateurs d’Internet et 250 millions d’utilisateurs de smartphones, plaçant l’Amérique latine devant les États-Unis. L’arrivée progressive de la 5G devrait accentuer cette tendance5.

En 2023, le montant des transactions PIX (système de paiements instantanés de la Banque centrale brésilienne) atteignait 160% du PIB6, avec un montant record de transactions de 17 200 Mds BRL (3 230 Mds EUR soit 57,8% d’augmentation par rapport à 2022).

Début 2024, Google a annoncé la pose du première câble sous-marin à fibre optique entre l’Amérique latine, l’Asie et l’Océanie7. Ce câble d’une longueur de 14 800 kilomètres et d’une capacité de 144 téraoctets par seconde reliera la ville chilienne de Valparaiso à Sydney en Australie. Il a pour objectif de renforcer l’activité numérique en Amérique latine ouvrant ainsi des opportunités pour de nouvelles entreprises, des emplois et de meilleures conditions de travail et de vie pour de nombreuses personnes. Sa construction débutera en 2025 pour une durée d’un an.

Un continent au cœur des enjeux de demain

La croissance exponentielle de certaines agglomérations crée un besoin immense en infrastructures, en santé et en services à la personne. À l’image de São Paulo qui est passée de 20 000 habitants en 1850 à plus 22 millions aujourd’hui ou encore de Mexico avec ses 3 millions d’habitants en 1950 contre plus de 22 millions aujourd’hui. Dans ce contexte, les concepts de Smart City et de ville durable répondent aux nouvelles problématiques urbaines.

Les projets de transports en commun, de réseaux routiers et ferroviaires sont pensés pour être à même de répondre aux besoins des grandes villes. L’assainissement reste un sujet important dans les grandes aires urbaines. En 2022, 35 millions de Brésiliens ne sont pas connectés à un réseau d’eau traitée.

Victimes notables du changement climatiques, les pays latino-américains essayent de mener de front leur croissance et le développement d’énergies renouvelables. L’éolien et le photovoltaïque sont identifiés depuis longtemps comme des ressources à potentiel, et l’hydrogène vert est étudié de près.

Les nouvelles technologies élargissent le champ des possibles de l’industrie 4.0, notamment dans l’aéronautique, l’automobile et l’industrie lourde. La sécurité, enjeu partagé dans la région, fait l’objet d’une forte demande.

Une monté en puissance du secteur de la santé

La région souffre d’une carence importante en matière de santé, aussi bien sur le plan qualitatif que quantitatif (moitié moins de lits d’hôpitaux : 2,1/1 000 habitants dans l’ALC contre 4,3 dans l’OCDE8). Dans tous les pays de la zone, la plupart des produits médicaux sont importés. Des pays comme le Brésil ou le Chili se font remarquer par leurs investissements dans les infrastructures hospitalières. Les problèmes récurrents se cristallisent autour des maladies tropicales comme la dengue, des maladies cardio-vasculaires, des cancers ou des diabètes.

Certaines innovations comme les appareils connectés avec la télémédecine, les traitements des maladies rares ou les prothèses sont identifiés comme des marchés de choix9. Avec près de 25% de la population qui aura dépassé 60 ans en 2040, les besoins autour de la Silver économie vont également s’intensifier au fil des années10.

Une agriculture stimulée par la demande mondiale

La demande croissante de produits alimentaires est une tendance structurelle. D’ici 2050, la population mondiale devrait croître de 1,5 milliard pour atteindre 9,7 milliards de personnes et la classe moyenne doubler pour atteindre 6 milliards de personnes.

L’Amérique latine est le premier exportateur net de produits alimentaires au monde grâce à d’immenses étendues de terres agricoles et à une population relativement faible. La région fournit déjà 60% du soja commercialisé dans le monde et plus de 30% du maïs, du bœuf, de la volaille et du sucre. Les exportations nettes devraient augmenter de 17% au cours de la prochaine décennie pour atteindre 100 milliards de dollars.

L’Amérique latine, un acteur clef des matières premières et des énergies

Les potentialités autour des matières premières et des énergies constituent l’une des cartes maitresses de la région. Les matières premières (gaz naturel, minerais, pétrole, cacao, café, bois rares et cuivre) sont l’un des moteurs de la région, ce qui attire les investisseurs du monde entier. Dans un avenir proche, l’Amérique latine se positionnera également comme le leader de la production d’énergies renouvelables selon un rapport d’une ONG américaine11. La région prévoit de concrétiser cette avancée grâce à des projets d’installations équivalent à près d’un milliard de panneaux solaires au cours des sept prochaines années, avec le Brésil en pole position. En 2021, les sources d’énergies renouvelables représentaient 84,8% de la production totale d’électricité au Brésil contre 28,1% au niveau mondial12.

Au-delà de la région, la transition énergétique accroît la demande en métaux rares et en minéraux qui sont présents en grande quantité en Amérique latine. La région fournit déjà plus d’un tiers du cuivre mondial (utilisé pour le câblage et les éoliennes) ainsi que la moitié de l’argent (nécessaire à la production de panneaux solaires).

Le Chili et le Pérou détiennent 30% des réserves mondiales exploitables de cuivre. L’Amérique latine abrite près de 60% du lithium connu. La Bolivie possède de l’étain, utilisé comme soudure dans les composants électriques. Le Brésil possède du graphite, un autre métal nécessaire à la production de batteries.

Les métaux sont souvent plus faciles à extraire en Amérique latine qu’ailleurs. Il est moins coûteux d’obtenir du lithium par évaporation plutôt qu’en forant dans la roche, comme cela se fait en Australie et en Chine. Les terres rares magnétiques du Brésil se trouvent près de la surface. L’Amérique latine a besoin de routes et de ports de meilleure qualité, mais ses infrastructures ne sont pas aussi mauvaises que dans de nombreuses régions minières d’Afrique ou d’Asie.

Dans ce contexte, l’Amérique latine offre sans conteste de belles opportunités de développement aux entreprises désireuses de s’internationaliser.

La culture latino-américaine dans le monde des affaires

Pour mener au mieux vos projets managériaux en Amérique latine, vous devez vous familiariser aux us et coutumes locaux. En anticipant les comportements à adopter et – à l’inverse – ceux à éviter, vous prouvez votre ouverture d’esprit et votre adaptabilité à votre interlocuteur qui sera potentiellement plus enclin à des négociations.

1) L’importance des relations interpersonnelles

En règle générale, les Latino-Américains accordent beaucoup d’importance aux relations interpersonnelles13. La confiance est la base de tout échange. Sans prendre en compte cet aspect, il sera pratiquement impossible de créer des relations à long terme. La vie professionnelle et la vie privée ne sont pas délimitées comme c’est le cas en Europe. Ne soyez donc pas surpris si en début de réunion, vos interlocuteurs parleront autour d’un café de sujets informels comme la famille, le football ou encore les conditions du voyage et d’accueil dans le pays. Ils souhaitent savoir si vous avez été accueilli dans de bonnes conditions, mettant ainsi en avant leur sens de l’hospitalité. Toutefois, veillez à éviter les sujets sensibles qui pourraient être mal perçus à l’instar des questions religieuses, politiques ou liées à des mouvements sociaux.

2) Une proximité dans les échanges

Les relations professionnelles en Amérique latine sont en général plus simples et détendues qu’en France. Les Latino-Américains ont la réputation d’être chaleureux et sociables. Certains d’entre eux seront même tactiles dès le début des échanges en vous faisant la bise. En Argentine, le tutoiement et s’appeler par son prénom sont souvent de rigueur14. Les Argentins apprécient également l’humour pour détendre l’atmosphère en début de réunion. Une exception à ce style de communication : le Chili. En effet, les Chiliens sont plutôt réservés et se rapprochent davantage des Anglo-Saxons où la politesse, la ponctualité et la formalité prévalent15.

3) Le respect de la hiérarchie

Dans de nombreux pays d’Amérique latine, la hiérarchie est généralement bien établie. Les entreprises peuvent avoir une structure organisationnelle relativement verticale avec une autorité définie. Dans ce sens, le mode de management reste très patriarcal. Respecter son patron est primordial pour les collaborateurs qui ne prendront pas d’initiatives de leur plein gré16. Notez qu’en Colombie, les formes de politesse à tous les niveaux hiérarchiques sont essentielles. L’utilisation des titres tels que Señor, Licenciado, Doctor ou Ingeniero est assez répandue17.

En tenant compte de ces éléments essentiels, vous pourrez avoir accès à l’Amérique latine, caractérisée par un potentiel économique significatif et une influence grandissante. Les pays latino-américains collaborent pour faire de cette zone une région dynamique, prête à relever les défis de demain et à façonner l’avenir à l’échelle mondiale.

Le V.I.E en Amérique latine

L’Amérique latine est une région attractive pour les jeunes talents avec de nombreuses opportunités professionnelles. Actuellement, on compte 458 V.I.E répartis dans 15 pays de l’Amérique latine. Chaque jour, ces volontaires contribuent au développement international de 263 sociétés françaises de tous secteurs et de toutes tailles, de la PME aux grands groupes.

Pourquoi ne pas envisager la mise en place d’un V.I.E Régional ? Il permet à une entreprise d’envoyer un volontaire international sur une zone géographique (jusqu’à 8 pays dont le pays d’affectation) pour une même mission.

Envie d’en savoir plus sur la formule V.I.E en Amérique latine ? Contactez un de nos experts Business France.

Sources :
[1]
PIB ($ US courants) – India, Latin America & Caribbean, Canada | Data (banquemondiale.org)
[2] Loin des conflits mondiaux, l’Amérique latine trouve un nouvel élan économique (courrierinternational.com)
[3] Amérique latine et Caraïbes – Vue d’ensemble (banquemondiale.org)
[4] The Reorganization of Global Value Chains: What’s in it for Latin America and the Caribbean? (Inter-American Development Bank)
[5] Base de clientes 5G na América Latina crescerá mais de 14 vezes até 2029, projeta Ericsson | Empresas | Valor Econômico (globo.com)
[6] Brèves économiques 19/02/2024, SER Brasilia (economie.gouv.fr)
[7] Internet : Google va poser le premier câble sous-marin reliant l’Amérique du Sud à l’Asie et à l’Océanie (latribune.fr)
[8] Panorama de la santé : Amérique latine et Caraïbes 2023 | fr | OCDE (oecd.org)
[9] Les opportunités du marche sud américain de la santé (businessfrance.fr)
[10] VITAL – Facilité sur le vieillissement en Amérique latine et dans les Caraïbes (Expertise France)
[11] Énergies renouvelables : l’Amérique latine, future leader du monde (latribune.fr)
[12] Matriz Energética e Elétrica (epe.gov.br)
[13] [16] Guide de survie au management latino – Stratégies (strategies.fr)
[14] Guide des affaires Argentine – Business France (2022)
[15] Guide des affaires Chili – Business France (2023)
[17] Guide des affaires Colombie – Business France (2022)

 

Crédit : Business France – Service Appui à la vente / Direction V.I.E
Rédacteurs : Justine MALBURNY et Bureau Business France Brésil
Article publié le 5 mars 2024

 

D’autres articles en lien

Le V.I.E régional : la solution pour développer son business à l’international sur plusieurs pays d’une même zone

Le V.I.E régional : la solution pour développer son business à l’international sur plusieurs pays d’une même zone

Découvrez le témoignage d'un jeune talent effectuant un V.I.E régional en Amérique latine pour le compte d'une entreprise française qui souhaite développer son activité dans 8 pays d'une même zone géographique.
L’Amérique latine : une région au potentiel économique grandissant

L’Amérique latine : une région au potentiel économique grandissant

Riche de sa diversité culturelle, de ses ressources naturelles abondantes et de son potentiel économique, l’Amérique latine offre un terrain propice aux opportunités de développement pour des acteurs aux ambitions internationales, à condition de suivre les bonnes pratiques pour y faire des affaires.
S’implanter au Canada, un marché empreint d’opportunités

S’implanter au Canada, un marché empreint d’opportunités

Avec 40 millions d’habitants, le Canada est le pays des opportunités commerciales pour les entreprises françaises. Sa qualité de vie, sa stabilité économique, ses performances dans les domaines de l’éducation, de la santé et de l’emploi sont autant d'avantages pour une entreprise souhaitant y exporter voire s'y implanter. Les secteurs ...
Slide
Notre newsletter Blog VIE Businessfrance
Slide
Êtes vous une Entreprise ou un Jeune talent ?

  • Contact Jeune Talent


    Nous sommes à votre écoute si vous avez la moindre question.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Tweetez
Partagez
Partagez