Vous êtes une entreprise 

 Vous êtes un jeune talent

Vous êtes une entreprise 

 Vous êtes un jeune talent

  1. Home
  2.  » 
  3. Jeune talent
  4.  » 
  5. Actualités
  6.  » 
  7. Success Stories
  8.  » Le V.I.E, un vrai booster à l’export !

Le V.I.E ou Volontariat International en Entreprise est un dispositif sécurisé par l’Etat français qui permet à une entreprise de droit français de confier une mission professionnelle à l’étranger de 6 à 24 mois, à un jeune talent français ou ressortissant européen, âgé de 18 à 28 ans en début de mission. Retour d’expérience de l’entreprise Numalliance.

Le V.I.E, un vrai booster à l’export !

Marion Etienne, directrice du développement de Numalliance

« Le V.I.E agit comme un véritable booster de notre expansion internationale. En poste au Mexique en tant que coordinateur achats pour nos sites américain et mexicain, en interface avec la France, Maxime a permis d’optimiser nos approvisionnements pour nos usines sur le continent Nord-Américain en déployant une synergie d’achats avancée.

Il a également instauré, au niveau du groupe, un système de notation des fournisseurs engagés dans la RSE. Le V.I.E s’avère être un atout de taille au service de la mobilité interne de nos collaborateurs », détaille Marion Etienne, directrice de Numalliance, en charge du développement.

Incarnant la deuxième génération du fabricant de machines et îlots robotisés, elle propose à ses salariés alternants ou en CDI, de tenter l’aventure internationale par ce dispositif qui présente de très nombreux avantages.

 «  Le V.I.E permet aux jeunes d’acquérir des trimestres pour leur retraite, de recevoir une indemnité composée d’une partie fixe et d’une partie forfaitaire en fonction du pays. L’employeur bénéficie d’une exonération de cotisations sociales et d’une prise en charge totale des questions administratives. Grâce à cette rapidité de gestion, en seulement deux mois, le temps d’assurer une formation avant le grand départ, vous pouvez envoyer un jeune au bout du monde ! », détaille Marion Etienne.

En dix ans, Numalliance, a fait appel à six V.I.E, certains occupant désormais des postes clés au siège du groupe, à Saint-Michel-sur-Meurthe.
Après un V.I.E de prospection sur le marché américain, Yann est resté quelques temps au sein de la filiale de Chicago avant de rentrer dans les Vosges comme directeur commercial de la zone Amérique. Gaël a suivi le même parcours pour devenir chef d’unité.

Maxime et Valentin, connaissant le dispositif V.I.E et désireux d’accompagner la croissance d’une entreprise française à l’étranger, ont contacté Numalliance qui venait tout juste de procéder à des opérations de croissance externe aux États-Unis et au Mexique. « Valentin, ingénieur de 25 ans, sera chargé de la gestion des retrofits de nos machines pour notre usine mexicaine », se réjouit Marion Etienne, à la tête d’une équipe de 420 salariés, dont 120 à l’étranger, issus de 15 nationalités !

Les aides financières disponibles

    • Carte des aides régionales 

Pour connaitre les aides régionales auxquelles votre entreprise peut prétendre dans le cadre d’un recrutement de V.I.E, sur la carte sélectionnez la région dans laquelle est enregistrée le siège de l’entreprise qui veut recruter le V.I.E.

    • Région Grand Est

Parcours Be EST Export : Diagnostic export et accompagnement ciblage marchés ouvrant droit à une subvention de 50% des premières dépenses de mise en oeuvre du plan d’action export-post-diagnostic, plafonnée à 20 000€ par entreprise. Le recours à un premier V.I.E dans la zone ciblée (dans la limite des 12 premiers mois) est éligible à ce dispositif régional.

Et vous ?

Gagnez aussi à l’international avec le V.I.E !

 

Mise à jour de l’article publié le 7 octobre 2022

D’autres articles en lien

Le V.I.E régional : Témoignage de Jérémy Boizieau en Amérique latine

Le V.I.E régional : Témoignage de Jérémy Boizieau en Amérique latine

Jérémy Boizieau a entrepris un Volontariat International en Entreprise (V.I.E) au sein de La Monnaie de Paris au Mexique. Via son témoignage, il partage les avantages d’un V.I.E régional et les opportunités qui en découlent, mais également les difficultés auxquelles il est confronté.
Le V.I.E., c’est aussi pour les bac+2 : retour sur le témoignage d’Angéla, V.I.E. chez Laïta en Côte d’Ivoire

Le V.I.E., c’est aussi pour les bac+2 : retour sur le témoignage d’Angéla, V.I.E. chez Laïta en Côte d’Ivoire

Vous souhaitez faire un V.I.E. ? Des opportunités existent pour les jeunes diplômés d’un Bac +2 et bac +3. Découvrez leurs témoignages. Et envolez-vous vers une expérience inoubliable à l’international !
Le V.I.E, un tremplin au recrutement

Le V.I.E, un tremplin au recrutement

«Sur dix V.I.E, huit sont restés chez nous. Mon objectif consiste à former les V.I.E que nous allons ensuite recruter. Nous avons une relation de long terme avec ces jeunes qui peuvent faire carrière dans le pays où ils effectuent leur V.I.E ou rejoindre une autre filiale du groupe. » détaille François Desebbe, PDG d’ACO France
Slide
Notre newsletter Blog VIE Businessfrance
Slide
Êtes vous une Entreprise ou un Jeune talent ?

  • Contact Jeune Talent


    Nous sommes à votre écoute si vous avez la moindre question.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Tweetez
Partagez
Partagez