Vous êtes une entreprise 

 Vous êtes un jeune talent

Vous êtes une entreprise 

 Vous êtes un jeune talent

  1. Home
  2.  » 
  3. Jeune talent
  4.  » 
  5. Actualités
  6.  » 
  7. Success Stories
  8.  » Le V.I.E régional : Témoignage de Jérémy Boizieau en Amérique latine
V.I.E régional

Le V.I.E. permet à une entreprise de droit français de confier une mission professionnelle de 6 à 24 mois à l’étranger à un jeune talent français ou ressortissant européen, âgé de 18 à 28 ans en début de mission. Lorsque l’entreprise a besoin de couvrir une zone géographique spécifique au lieu d’un seul pays, il est question de V.I.E régional. Le Volontaire International peut alors s’envoler pour une mission qui englobe jusqu’à 8 pays. Découvrez le témoignage d’un candidat ayant opté pour ce dispositif et, comme lui, aventurez-vous vers une expérience inoubliable à l’international ! 

Le V.I.E régional : Témoignage de Jérémy Boizieau en Amérique latine

Depuis plusieurs mois, Jérémy Boizieau a entrepris un Volontariat International en Entreprise (V.I.E) au sein de La Monnaie de Paris au Mexique. Il a découvert le programme V.I.E lors de ses études d’ingénieur et a voulu tenter l’aventure après une expérience dans le domaine de l’export.

En tant que Responsable Commercial, il contribue au développement de l’institution française pour la zone Amérique latine/Caraïbes grâce à une variété de missions qui lui permet d’élargir sa clientèle.

Au travers de son témoignage, Jérémy partage les avantages d’un V.I.E régional et les opportunités qui en découlent, mais également les difficultés auxquelles il est confronté.

Cette expérience inédite à l’international permet au jeune homme de s’ouvrir à d’autres cultures, d’améliorer ses compétences communicationnelles et d’enrichir son réseau professionnel.

Jérémy Boizieau

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Jérémy Boizieau, j’ai 28 ans et je suis de nationalité française. Diplômé en tant qu’ingénieur généraliste au CESI de Nanterre, j’occupe actuellement le poste de Responsable Commercial à La Monnaie de Paris. Je suis basé dans la capitale mexicaine et hébergé à l’Ambassade de France dans les locaux de Business France Mexico.

Pouvez-vous nous parler de l’entreprise pour laquelle vous effectuez un V.I.E régional ?

La Monnaie de Paris, établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) depuis le 1er janvier 2007 et rattaché au Ministère de l’Economie et des Finances, frappe la monnaie des Français, et depuis le XIXème siècle, celles d’autres pays du monde (environ 40 aujourd’hui). En parallèle de l’activité fiduciaire, la Monnaie de Paris réalise des productions d’art (monnaies de collection en métaux précieux, médailles, décorations officielles, fontes d’art et bijoux) pour le marché français et à l’export.

Quelle est la zone géographique que vous couvrez dans le cadre de votre V.I.E régional ?

Étant basé à Mexico City où est présent l’un des plus grands hubs aéroportuaires internationaux, je suis en charge de l’Amérique latine/Caraïbes dans sa totalité, et en particularité des pays suivants : Guatemala, Paraguay, Costa-Rica, Bolivie, République Dominicaine, Colombie et Brésil.

Quelles sont vos missions au sein de l’entreprise qui vous accueille ?

Mon rôle au sein de La Monnaie de Paris consiste à suivre et à développer notre clientèle auprès des Banques Centrales Étrangères dans la région Amérique latine/Caraïbes. La finalité est l’adjudication de contrats de production et livraison de monnaies de circulation.

Mes missions sont variées : analyse de marchés, prospection des Banques Centrales, élaboration de présentations et d’offres technico-commerciales, promotion de notre savoir-faire, recrutement et gestion des représentants locaux, participation à des projets transversaux internes, etc.

En parallèle de cette mission BtoG (Business to Government), je suis également chargé de développer l’activité « Produits de Collection » au Mexique. Mon objectif est de promouvoir des médailles commémoratives pour les entreprises souhaitant célébrer des événements importants, ainsi que des médailles souvenirs pour les lieux touristiques.

Comment avez-vous découvert le programme V.I.E et qu’est-ce qui vous a poussé à postuler ?

Le programme V.I.E m’a été présenté durant mes études, plus précisément au cours de mon cycle préparatoire aux écoles d’ingénieurs. Après l’obtention de mon diplôme et plusieurs années d’expérience en CDI au sein d’une entreprise française spécialisée dans l’export, j’ai souhaité mettre à profit les compétences et l’expérience acquises en étant basé localement, afin de faciliter les déplacements et de renforcer le relationnel client.

Pourquoi avoir choisi plus précisément d’effectuer un V.I.E régional ? Quels sont les avantages de ce choix ?

Le programme V.I.E autorise des déplacements à l’étranger, limités à 10 jours par mois ou 20 jours cumulés sur deux mois. Toutefois, l’un des principaux avantages du programme V.I.E régional est qu’il permet de s’affranchir de cette contrainte, offrant ainsi la possibilité de se rendre dans les pays déclarés initialement sans restriction mensuelle.

 « Le V.I.E régional permet de se rendre dans les pays déclarés sans restriction mensuelle »

Quels sont les défis auxquels vous avez été confronté en tant que V.I.E ?

Et particulièrement par rapport à la zone dont vous vous occupez ?

Une expatriation comporte toujours des défis, quel que soit le programme entrepris. Dans mon cas, j’ai dû faire face aux démarches administratives mexicaines complexes liées à l’immigration, aux douanes, ainsi qu’aux formalités d’installation. Cependant, aucune de ces difficultés n’a été insurmontable, et les équipes de Business France ont été d’un grand soutien, offrant des conseils et des recommandations locales précieuses.

Quels sont les atouts à couvrir plusieurs marchés/pays ?

Pour une institution telle que La Monnaie de Paris, dont une grande partie du chiffre d’affaires repose sur l’exportation, la couverture de plusieurs marchés internationaux est indispensable. Être affecté localement permet à l’entreprise d’être mieux informée, plus réactive et plus présente auprès des clients et prospects, améliorant ainsi les relations avec les Banques Centrales.

Quelles sont les opportunités pour vous ?

Ajouter une nouvelle expérience à l’étranger à son parcours est toujours synonyme d’opportunités et de découvertes personnelles. Cette expatriation via un V.I.E régional me permet de développer quotidiennement mon réseau professionnel, de découvrir de nouvelles cultures, d’améliorer mes compétences en communication, et d’apprécier les différences culturelles avec notre beau pays, la France.

Quel conseil donneriez-vous à des candidats qui envisagent d’effectuer un V.I.E régional ?

Si vous êtes amenés à vous déplacer très régulièrement dans divers pays d’une même zone, le V.I.E régional est le programme le plus adapté pour votre besoin.

Un dernier mot à partager ? 

¡No dudes y lánzate, amigo! (« N’hésite pas à franchir le pas, mon ami ! »)

Vous l’aurez compris : le V.I.E est une aventure immanquable si l’on souhaite acquérir une expérience à l’international. Comme Jérémy, osez le V.I.E régional et partez à la découverte de plusieurs cultures tout en contribuant au rayonnement d’une entreprise française à l’étranger ! 

Crédit : Business France – Service Appui à la vente / Direction V.I.E

Rédacteur : Justine MALBURNY

Article publié le 20 juin 2024

D’autres articles en lien

Partir travailler à l’étranger : 5 raisons de choisir la Pologne

Partir travailler à l’étranger : 5 raisons de choisir la Pologne

Au cœur de l’Europe, entre l’Europe occidentale et l’Europe orientale, la Pologne jouit d’une position géographique avantageuse, favorisant la diversité culturelle et les opportunités professionnelles, notamment pour les jeunes diplômés et les jeunes actifs. Et si vous tentiez l’aventure polonaise en effectuant un V.I.E ?
Trouver un stage à l’étranger rémunéré : mission impossible ?

Trouver un stage à l’étranger rémunéré : mission impossible ?

Votre rêve : faire un stage à l’international. Mais pas à n’importe quel prix ! On vous dit comment trouver un stage à l’étranger bien payé sans galérer ! Et on vous éclaire sur l'option V.I.E, un dispositif sécurisant, encadré par l’Etat Français qui vous simplifie l’international et vous garantit une rémunération confortable.
Travailler à l’étranger avec une formation bac à bac +3

Travailler à l’étranger avec une formation bac à bac +3

Vous rêvez de faire carrière à l’international et vous pensez ne pas avoir le niveau d’études requis ? Il est temps de chasser les idées reçues : l’étranger n'est pas réservé qu’aux bac +5 ! Que vous sortiez de bac pro, que vous ayez une formation bac +2 (BTS, DUT, DEUST…) ou bac +3 (licence, licence pro, bachelor...), il est tout à fait ...
Slide
Notre newsletter Blog VIE Businessfrance
Slide
Êtes vous une Entreprise ou un Jeune talent ?

  • Contact Jeune Talent


    Nous sommes à votre écoute si vous avez la moindre question.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Tweetez
Partagez
Partagez