Vous êtes une entreprise 

 Vous êtes un jeune talent

Vous êtes une entreprise 

 Vous êtes un jeune talent

  1. Home
  2.  » 
  3. Jeune talent
  4.  » 
  5. Allemagne
  6.  » Travailler en Allemagne sans parler Allemand, est-ce possible ?

Partir travailler en Allemagne sans parler allemand, est-ce possible ?

Oubliez les clichés sur la rigidité et l’austérité germanique ! L’Allemagne conquiert durablement le cœur de ceux qui viennent y travailler. Et si vous pensez que la non maîtrise de la langue est un obstacle pour décrocher un job dans le pays, détrompez-vous ! Une grande variété d’emplois est accessible sans parler allemand. C’est le cas pour de nombreuses missions de Volontariat International en Entreprise qui vous ouvrent les portes du pays et vous facilitent l’apprentissage de la langue sur place. On vous précise tout ça

 

Pourquoi travailler en Allemagne ?

Peut-on travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

L’Allemagne à portée de main avec le V.I.E !

Pourquoi travailler en Allemagne ?

L’Allemagne est un pays très attractif pour les jeunes Européens à la recherche d’un premier emploi ou désireux de poursuivre leur carrière à l’international. D’où vient cet engouement pour l’Outre-Rhin? Trois arguments de taille se dessinent : un marché de l’emploi dynamique et stable, une culture de travail agréable et une qualité de vie largement appréciée.

“On part travailler en Allemagne avec réticence et des a priori.

Une fois avoir goûté à la vie sur place, on n’a plus envie d’en repartir !”

Partir travailler en Allemagne, c’est être pratiquement garanti de trouver un emploi, et cela quel que soit votre niveau d’études. Les Allemands peuvent, en effet, s’enorgueillir d’être la première économie en Europe grâce à ses industries de pointe et à son ouverture commerciale à l’international. Cette conjoncture économique très favorable couplée à une population vieillissante fait de l’Allemagne, un véritable eldorado professionnel. Des jeunes actifs, venant du monde entier, s’y installent pour bénéficier de ces opportunités attractives. Mais ça n’est pas tout ! Bosser en Allemagne, c’est aussi avoir accès à des conditions de travail agréables et à une rémunération intéressante.

En effet, il fait bon travailler en Allemagne ! Et la culture de travail germanique n’y est certainement pas pour rien. Loin des clichés de collaborateurs rigides, autoritaires et sans humour, les Allemands se révèlent des partenaires fiables et sympathiques. Ce qu’on aime ? D’abord, l’esprit d’équipe qui règne

dans les équipes germaniques. On travaille en étroite collaboration et les décisions sont réfléchies collectivement. Oubliez la compétition : en Allemagne, l’union fait la force ! Un peu déstabilisant au départ, le côté très direct des Allemands se révèle être un atout de taille au travail. Il ne s’agit pas de critiquer pour critiquer mais bien de faire des remarques constructives et de proposer des solutions qui fassent avancer le groupe. Autre gros plus de la vie professionnelle outre-Rhin : le poids de la méritocratie. Si les Allemands insistent pour qu’on utilise leurs titres, ça n’est pas par élitisme mais pour souligner leur expertise. Plus que le parcours scolaire, c’est l’expérience qui compte ! Les entreprises investissent énormément dans l’avenir de leurs employés et les efforts sont généralement récompensés.

Enfin, on trouve en Allemagne une qualité de vie inestimable. L’équilibre entre la vie professionnelle et privée y est excellent : attendez-vous à finir votre journée à l’heure et à bénéficier de congés généreux. La vie de famille est sacrée donc pas question de travailler jusqu’à 20h tous les soirs ! C’est d’ailleurs assez mal vu de finir aussi tard, car cela signale pour les Allemands un manque d’efficacité. Cela vous laissera tout le temps de profiter de l’Allemagne : sa vie culturelle vibrante et branchée, ses bars conviviaux et ses nombreux espaces verts qui invitent à la détente ! D’autant plus que la qualité des infrastructures de transport vous garantit des trajets raisonnables et sereins.

Bref, vous l’aurez compris : loin des idées reçues, l’Allemagne est un pays accueillant, où il fait bon vivre. On entend souvent que l’on y vient avec réticence, mais qu’une fois avoir goûté à la vie sur place, on n’a plus envie d’en repartir !

Peut-on travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

Alors qu’est-ce qui retient les jeunes Français d’aller tenter leur chance en Allemagne ? Le plus gros frein exprimé est la barrière de la langue. Que l’on soit d’un niveau débutant ou que l’on ait fait 10 ans d’Allemand LV2, l’impression est la même : impossible de travailler là-bas sans très bien parler la langue ! Mais qu’en est-il réellement ?

Si maîtriser l’Allemand ne peut que vous simplifier la vie une fois sur place, il est possible de partir travailler en Allemagne sans parler la langue. Pour mettre toutes les chances de votre côté, on vous explique comment dépasser cette barrière linguistique et maximiser vos chances de trouver un poste sans être bilingue.

Privilégiez plutôt les grandes villes comme Berlin, Munich, Hambourg ou Cologne qui sont très multiculturelles et concentrent beaucoup d’entreprises internationales. Comme partout dans le monde, vous aurez plus de mal à vous débrouiller sans parler la langue dans un petit village que dans une grande métropole. Vous pourrez non seulement communiquer sans difficultés en Anglais, langue bien maîtrisée par les locaux, mais aussi rejoindre des communautés internationales qui y sont très implantées.

Pour trouver un emploi sans parler Allemand, mieux vaut viser les grands groupes internationaux et les startups que les PME. Les entreprises établies et de grande taille utilisent souvent l’Anglais comme langue de travail car leurs équipes sont implantées partout dans le monde. Les startups, quant à elles, ont souvent de gros enjeux de développement à l’international. De nombreuses jeunes pousses allemandes, notamment dans le web et la tech, embauchent ainsi des jeunes français pour faciliter le développement de leur business en France. En revanche, vous aurez sans doute plus de mal à trouver un emploi sans parler Allemand dans des PME et ETI où un fort ancrage dans la culture allemande reste la norme.

Certains métiers vous ouvriront plus facilement les portes de l’Allemagne que d’autres ! Dans le tourisme, la santé, l’éducation ou les services sociaux – à l’exception des métiers de la petite enfance de type au pair – il sera compliqué de trouver un emploi sans parler Allemand. Par contre, si vous êtes

ingénieur ou si vous travaillez dans l’informatique, la finance ou le marketing, vous pourrez trouver un poste en parlant seulement Anglais.

Néanmoins, faites attention de ne pas pousser trop loin la logique de “l’Anglais avant tout”! S’il est tout à fait possible de commencer votre expatriation en Allemagne sans connaître la langue, nous vous recommandons tout de même de vous mettre à l’Allemand une fois sur place. Il serait dommage de passer à côté de la culture allemande et de ses habitants ! De plus, les démarches administratives et le quotidien seront plus faciles avec une connaissance au minimum sommaire de l’Allemand. Il existe de nombreuses formations, plus ou moins intensives pour passer vos niveaux de langues : A1 et A2 pour se débrouiller et B2 pour pouvoir être tout à fait à l’aise dans un environnement de travail germanophone. N’hésitez pas à pratiquer régulièrement votre Allemand, en faisant les courses ou avec vos voisins. En plus, c’est super ! Très tolérants et patients, les Allemands seront prêts à faire beaucoup d’effort pour vous comprendre, quel que soit votre niveau. Sans oublier qu’ils adorent l’accent français !

L’Allemagne à portée de main avec
le V.I.E !

Vous l’aurez compris, trouver un job en Allemagne sans parler la langue est possible. Pour autant, cela peut s’avérer complexe, requiert de la patience et implique souvent de revoir ses exigences à la baisse. Ainsi, de nombreux français commencent par faire un mini-job pour mettre le pied à l’étrier et commencer leur apprentissage de la langue: fille ou garçon au pair auprès d’expatriés, serveur dans un café, agent de call center… Si cette option peut très bien faire l’affaire dans un premier temps, elle ne convient pas forcément à tout le monde !

Vous voulez partir travailler en Allemagne ? Vous ne maîtrisez pas encore la langue ? Vous souhaitez exercer le métier de votre choix en étant rémunéré confortablement ? Le Volontariat International en Entreprise est fait pour vous ! Le V.I.E vous permet de partir travailler 6 à 24 mois à l’étranger pour le compte d’une entreprise française. Il n’y a pas de profil ou de métier type pour partir en volontariat, mais simplement l’obligation d’être français ou ressortissant de l’Espace Economique Européen, d’avoir un casier judiciaire vierge et d’être âgé de 18 à 28 ans.

Ce qu’on aime avec le V.I.E ?

  • C’est une manière simple et sécurisée de partir travailler à l’étranger : vous êtes placé sous la protection de l’Etat Français et encadré par Business France, l’agence qui gère le V.I.E.
  • Vous touchez une indemnité confortable qui n’est pas fixée par l’entreprise mais en fonction d’un barème adapté au niveau de vie local. Cette indemnité est aussi exonérée de cotisations sociales et de l’impôt sur le revenu.
  • Votre expatriation est facilitée : les billets d’avions aller-retour, les frais de bagages et de visa sont pris en charge par l’entreprise. Vous bénéficiez en plus d’une couverture sociale adaptée à l’international qui peut être étendue à votre conjoint et vos enfants.
  • Vous avez droit à un minimum de 2,5 jours de congés rémunérés par mois travaillé.

Bonne nouvelle : les missions de Volontariat International en Entreprise ne manquent pas en Allemagne ! Le pays figure d’ailleurs dans le top 5 des destinations V.I.E. Devenir Volontaire International, vous permet de partir travailler dans une entreprise française en Allemagne et donc, la plupart du temps, de contourner la barrière de la langue. De nombreux grands groupes, PME, ETI et startups sont à la recherche de candidats motivés et partants pour l’aventure ! Une fois sur place, il vous sera plus facile d’apprendre la langue et, qui sait, la mission pourrait bien aboutir à un recrutement. Alors sautez le pas ! Toutes les informations et les offres de V.I.E sont sur le site Mon Volontariat International ! Et ici quelques témoignages d’anciens V.I.E en Allemagne

Commentaires

2 Commentaires

  1. KONO BEKONO pierrette

    Bonjour, je suis intéressée comment faire pour postuler ?
    Cordialement.

    Réponse
    • Lmagee

      Bonjour, si vous êtes âgé entre 18 et 28 ans et si vous êtes interessé par une mission V.I.E, vous pouvez vous rendre sur le site https://mon-vie-via.businessfrance.fr/, site officiel du V.I.E. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires sur le dispositif et sur les offres à pourvoir. Restant à votre disposition,

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D’autres articles en lien